•  

Comment choisir et créer un logo pour son site ?

Comment creer un logo

Pourquoi choisir un logo pour son site ?

Le logo d’une entreprise, d’une marque, d’une association et nous parlerons ici d’un site, influence pour une bonne part son succès et sa renommée. En effet, il est avec le nom, l’identité du site, ce qui se voit en premier et ce qui se retient… ou pas, selon sa conception.

Il est évident qu’un logo bien choisi va avoir des conséquences positives :


infographie choix logo site wordpress creer un site


Il paraît donc important de passer du temps à la recherche de ce logo parfait.

Les différents types de logos

Il existe trois types de logos. Le choix entre ceux-ci peut dépendre de la population visée ou du message à faire passer.

Le logo iconique ou icotype

C’est le logo symbole ou représentatif qui va de manière plus ou moins abstraite ou réaliste décrire quelque chose en rapport avec le site.


choisir logo ico


Le logotype ou logo alphanumérique

C’est le logo qui ne contient que du texte. Le nom du site en général et peut-être un court slogan. Toute la difficulté est de trouver une typographie qui retranscrit les valeurs du site ou de l’entreprise. Il va, soit falloir créer la sienne, soit en déformer une existante, soit en utiliser une qui existe au risque d’être un peu moins caractéristique.


choisir logo alpha


Le logo mixte

Il propose à la fois un symbole et un texte. Cela a le mérite d’être plus explicite, mais complique le logo. Nike au départ utilisait la virgule et le mot Nike, puis la renommée aidant, ils peuvent se permettre dorénavant de se passer du mot puisque chacun reconnaît et associe la virgule à la marque.

Avant que vous en arriviez là, le mixage des deux peut être utile pour bien appuyer le message même si cela a l’inconvénient d’alourdir un peu le logo.


choisir logo mixte


L’originalité : Un bon logo se doit d’être unique, c’est évident, mais primordial. Il ne doit pas non plus ressembler trop fortement à une marque connue, car il deviendrait invisible et inefficace (et vous risquez des problèmes avec la marque en question). Le fait de son unicité fait que dans la tête de ceux qui le voient votre site est associé à ce logo. C’est déjà un bon point.

La forme : Le logo peut prendre des formes plus arrondies (ronds, ovales, courbes diverses, etc.) ou plus rectilignes. Le choix dépend d’une part de ce que doit représenter le logo et d’autre part du public visé. Les formes rondes sont plus douces et moins agressives que les formes aux angles aigus. On peut jouer sur la forme de l’ensemble du logo et les formes contenues dans cette forme générale.

Les couleurs : Le choix des couleurs est très important et une charte colorimétrique doit être bien étudiée et définie. Elle tiendra compte de plusieurs éléments qu’il va falloir combiner entre eux en graduant leur importance.

Par exemple, on ne choisit pas les mêmes couleurs quand le thème de son site porte sur les bébés ou sur des jeux vidéo, quand on s’adresse à des technophiles intéressés par les langages informatiques et la haute technologie ou à des jeunes filles soucieuses de leur beauté.

Les couleurs déclenchent ou évoquent des émotions et il faut donc savoir les utiliser pour ne pas provoquer le contraire (dans le pire des cas) de ce que l’on souhaitait. Par exemple, il n’est pas évident de nuancer le rouge de l’amour qui est aussi le rouge de la violence.

D’autre part, si vos visiteurs peuvent être des personnes d’autres cultures, il faut savoir que la perception des couleurs n’est pas la même partout dans le monde. Un exemple, le mariage est associé au rouge en Chine et au blanc en France.

Il est important de penser aussi à ce que le logo soit intéressant en monochrome, car les supports de diffusion peuvent être variés (en ligne, sur carte de visite ou journal, sur grands panneaux publicitaires, à la TV, etc.) et il faut garder l’impact visuel quel que soit ce support.

La typographie : Dans les cas où du texte apparaît, il est important de passer du temps à choisir la typographie employée dans le logo. Écriture penchée ou droite, en gras ou en fin, en majuscule ou en minuscule, en manuscrit ou non ? Toutes ces questions doivent être abordées et il faut essayer beaucoup de choses avant de trouver l’idéal. Comme pour les autres caractéristiques, il faut réfléchir en fonction de la cible et du message à passer.

Il doit être ajustable à toutes les tailles et tous les supports. Il faut donc qu’il soit créé de façon vectorielle de façon à pouvoir être agrandi ou rapetissé à volonté sans perte de qualité.

La tendance : Il en va du graphisme comme du reste, les tendances évoluent au fil du temps et selon les périodes. Même s’il est évident qu’il vaut mieux être « dans le coup », il faut faire attention, car la tendance d’aujourd’hui est le ringard de demain. Il faut penser à ce qu’il traverse les saisons et les années.
Le petit plus. Si certains se contentent d’un logo simple, il est pourtant intéressant d’y glisser des petits plus : sens ou image cachée, jeux de mots, jeu avec l’espace négatif, etc.

C’est le cas par exemple du logo Evernote qui utilise un éléphant. Tout le monde sait qu’un éléphant est censé avoir de la mémoire et donc se souvenir de tout, alors Evernote joue sur cette idée pour son logiciel de prise de notes. Fedex, eux propose un logo qui laisse apparaître une flèche évoquant le mouvement et la vitesse dans l’espace négatif entre le E et le X et enfin Carrefour un grand C entre les deux flèches opposées.


choisir logo subliminale


Cette technique n’est pas loin d’une approche de l’image subliminale qui nous montre des choses sans que l’on en soit conscient.

Les conseils pour un bon logo :

  • Beaucoup de réflexion et de brainstorming
  • Peu de couleurs (3 au maximum)
  • Pas trop compliqué dans la forme et la compréhension
  • En lien avec le public visé, mais pas restrictif non plus
  • Bien choisir la typographie
  • Faire attention tout en restant créatif aux proportions et à la symétrie. À ce propos, pour être pointilleux, un logo reconnaissable quand il est vu en miroir est un plus.
  • Ne pas copier d’autres logos
  • Ne pas faire de fautes de goût (jeu de mots tendancieux, image bizarre, etc.)
  • Logo intemporel si possible (même si de légères modifications sont toujours possibles par la suite)
  • Mettre du mouvement : un personnage ou un objet en mouvement, un texte qui monte, apporte une énergie intéressante et positive.

Avant de le « lancer » officiellement, il faut montrer les idées, les ébauches, les brouillons à plusieurs personnes pour savoir si elles n’y captent pas un sens différent de celui que vous souhaitiez faire passer, qu’elles ne pensent pas en le voyant à quelque chose qui aurait un impact négatif. Si les retours sont positifs alors, il faut passer à la création du précieux fichier.

Si l’on ne possède pas des qualités de graphiste ou les logiciels nécessaires à la création de son logo, il faut se faire aider. Certains sites proposent de le créer en ligne, plus ou moins gratuitement, quand d’autres proposent des services payants pour le faire. Il va de soi que la qualité ne sera pas comparable, mais selon l’importance et le but de son site la première solution peut convenir.

Sites gratuits

De nombreux sites proposent la création du logo gratuitement, mais pour avoir le droit de l’utiliser dans une autre résolution que très basse et obtenir le fichier, il faut payer. C’est le cas de freelogoservices, hipsterlogogenerator, squarespace ou Tailor, etc. Ces sites, faciles à utiliser, fabriquent de jolis logos, mais qui ne seront pas assez professionnels pour une entreprise ou un site important. Cela peut être intéressant pour la période de réflexion puisque cela peut donner des idées de départ.

Sites payants

On peut trouver des spécialistes sur des sites qui mettent en rapport des graphistes freelances avec les clients, par exemple : graphiste.com, Kang.fr, fiverr.com, 99designs.fr, etc.

Certains sites proposent eux-mêmes leurs services en tant qu’agence comme logo.creativ et l’on peut trouver des graphistes sur l’annuaire ou sur Internet par le biais de leur site.

Créer son logo est très important et demande du temps pour la conception et des talents pour la création. Il n’est pas inutile de se faire aider et conseiller puisque c’est un réel investissement qui peut se révéler très positif par la suite.

Une question ? un avis ? une demande ? n'hésitez pas !