•  

Comment augmenter le trafic d’un site internet

Comment augmenter le trafic d’un site internet

Quand on prend la peine de construire un site Internet, il est évident que l’on souhaite, dans un temps plus ou moins proche, générer du trafic et rapidement obtenir plus de visiteurs sur son site. Il n’y a pas véritablement de recettes miracles, mais tout un lot d’astuces plus ou moins intéressantes qu’il est bon de connaître.

1. Apporter du vrai contenu

L’un des premiers conseils et peut-être le plus important : proposer du contenu intéressant, riche, utile à vos visiteurs. Les articles se doivent d’apporter une plus-value, d’avoir un je-ne-sais-quoi de plus que les mêmes articles proposés par vos concurrents directs.

Cela peut passer par plus de détails, plus de captures d’images, plus d’exemples, plus de sources, un ton plus agréable ou plus pédagogique, accessible, etc. Bien sûr, cela demande plus de travail, mais un visiteur comblé sera un visiteur régulier qui prendra peut-être le temps de conseiller le site à ses amis, etc. Que du positif donc !

Apprenez à optimiser vos articles pour le référencement naturel.

2. Promouvoir et faire connaître

Alors oui, cela paraît évident, il faut se faire connaître pour augmenter le trafic sur un site Internet et pour se faire connaître, il faut promouvoir son site. D’accord, mais comment ? Alors pas de secret, il va falloir se remonter les manches et y aller de toutes les possibilités :

  • En parler le plus possible autour de soi
  • Distribuer des cartes dans des événements de blogueurs, et dans les salons ou conférences en rapport avec des thèmes liés à votre site
  • Fréquenter les forums Internet de votre thématique
  • Laisser des messages sur les autres sites (de vrais messages intéressants, pas juste un « super » !)
  • Créer un page Facebook, y inviter ses amis et en faire de la pub (idem pour Twitter, Google +, etc.)

Ces activités sociales vont vous permettre de vous créer une communauté sur laquelle s’appuyer pour un bon départ. Car, c’est le réseautage, les amis des amis, etc., qui va agrandir votre cercle et vous apporter du trafic.

3. Organiser des jeux-concours et se construire une mailing liste

Une petite astuce, qui peut se faire facilement : organiser un concours ou un jeu. Prévoyez des cadeaux (donc, anticipez les gains) et réfléchissez à la manière de les faire gagner (un email contre une participation semble tout indiqué).

Le but étant de récupérer le maximum de mails et de personnes qui visiteront au moins une fois votre site. Cela augmente les chances d’en faire revenir une partie.

Si vous voulez faire ça en grand, pensez à payer un huissier (en ligne ou autre) pour régler les conditions du jeu, on ne sait jamais, il y a des gens qui ne rigolent pas avec les jeux, et il ne faudrait pas commencer par une mauvaise réputation (même infondée). Pour augmenter le trafic sur un site Internet, c’est pourtant une bonne astuce.

4. Écrire des articles invités sur d’autres sites ou créer des partenariats

Au début, personne ne vous connaît, à part votre maman et vos amis. Pour se faire connaître de personnes ciblées qui correspondent exactement à votre niche, il existe un moyen sympa : faire des articles invités sur les sites de vos concurrents (collègues ?) directs.

On en revient au point 1, il faut préparer un super article très intéressant et bien écrit, mais qui sera publié sur un site déjà bien fréquenté. Les lecteurs apprendront à vous connaître et, appâtés par ce bel article, devraient venir jeter un œil sur votre site.

À vous de les « garder » en leur proposant quelque chose d’aussi intéressant sur votre site. Le site hôte a tout à y gagner aussi, puisqu’il a un bon article sans se fatiguer et qu’il se forge une réputation de bon contenu.

N’hésitez pas à proposer ceci aux blogueurs qui vous plaisent.

5. Étudier les statistiques

Il existe beaucoup de discussions autour de ce qui apporte du trafic. Les statistiques viennent corroborer ou invalider certaines théories, et sont intéressantes à connaître, même si on ne peut (ou ne veut) tout appliquer.

Par exemple, il y aurait des jours de la semaine pour publier (selon les études, le lundi ou le mercredi seraient les plus intéressants pour le trafic, sachant que si c’est le nombre de commentaires qui vous intéresse, préférez le samedi).

La longueur des articles serait une donnée à prendre en compte aussi : mieux vaut un article de plus de 3000 mots que plusieurs petits ! Cela dit, tout le monde n’est pas d’accord, même avec les chiffres.

Après avoir fait des recherches sur les statistiques générales, n’hésitez pas à étudier en détail celles de votre site en mettant en place des outils pour suivre votre trafic. Dans Google Analytics par exemple, vous pourrez voir ce qui marche le mieux pour vous et qui va dépendre du thème abordé, du profil des visiteurs, etc.

6. Référencement

Le référencement est une des clés du trafic. Il consiste à utiliser des règles précises pour optimiser vos chance d’être bien référencé sur Google. C’est un vrai métier, mais il peut être intéressant, si on ne peut pas payer un référenceur professionnel, de se renseigner un minimum sur le sujet.

Quand on sait que les trois premiers résultats, dans la première page de recherche de Google, ramassent à eux seuls 60 % du trafic, on peut mesurer l’importance de cette donnée. Tant de choses peuvent entrer en jeu, choses qui varient au fil du temps pour ne pas faciliter les choses, qu’il est compliqué de tout prendre en compte.

Sachez que la vitesse de votre site, son ancienneté, son contenu, ses catégories, son titre, les liens, le champ lexical, les images, les balises, etc., tout peut jouer et interagir. Quand je vous disais que c’est un métier !

7. Nom du site

Avant de construire votre site Internet il faut bien réfléchir au nom du site, il a une certaine influence pour obtenir plus de trafic. S’il est facile à se rappeler, s’il est rigolo ou bien pensé, les gens n’hésiteront pas à venir y faire un tour de temps en temps et même à échanger avec d’autres puisqu’ils s’en souviendront facilement.

Sinon, et c’est en lien avec le chapitre précédent sur le référencement, il faut que les mots qui le composent soient très bien choisis pour que quelqu’un qui cherche à atteindre le sujet traité par votre site arrive dessus très vite. Si vous avez un site sur le jardinage et les fleurs et que vous appelez votre site « Chez Jean », vous ne générerez pas d’autre trafic que par les liens directs, si vous l’appelez « papy au jardin », c’est un peu mieux. Si le nom est « fleurs et jardinage », il sera plus simple à référencer et donc à trouver.

Bien sûr, selon votre but, il faut composer entre nom sympathique et nom optimisé, parce que les noms incluant les mots-clés ne sont pas souvent les plus jolis ou les plus originaux.

Conclusion : N’oubliez jamais que générer du trafic c’est bien, utile et agréable pour l’ego, mais sans conversion, cela ne sert pas à grand-chose. Misez donc en priorité sur le trafic qualifié et choisissez vos stratégies en conséquence.

Une question ? un avis ? une demande ? n'hésitez pas !