5 conseils pour rédiger un bon article de blog

En tant que créateur de contenu sur le web, vous avez sûrement déjà dû écrire un article de blog.

Mais comment rédiger un bon article, qualitatif et complet, moderne et dynamique ?

Voici cinq conseils clés pour devenir maître en la matière, avec des exemples et une méthode à appliquer dès vos prochains articles.

C’est parti ! ✍

Conseil n°1 : Faire ses recherches dans une autre langue

conseil 1

Pour améliorer vos articles, vous pouvez commencer par réaliser vos recherches préalables dans d’autres langues, notamment en anglais.

En prenant vos sources en anglais, vous disposez d’une multitude d’avantages :

  • Vous évitez la copie involontaire

En faisant vos recherches dans une autre langue, vous ne pouvez pas être influencé dans votre écriture par des tournures de phrases ou expressions une fois en français. Cela vous permet d’éviter la copie involontaire de phrases ou de paragraphes simplement par l’influence d’un contenu sur vous.

  • Vous obtenez de nouvelles informations

Les cibles anglophones et francophones ne sont pas les mêmes, n’ont pas les mêmes habitudes de consommation ni le même état d’esprit. En faisant vos recherches sur des blogs étrangers, vous bénéficiez aussi d’une certaine ouverture d’esprit sur le sujet que vous traitez, et vous trouverez des informations que d’autres articles n’ont pas mentionnés.

  • Vous élargissez vos ressources

Logiquement, cela élargit le champ des possibles et vous permet d’être encore plus complet et précis lors de votre propre rédaction.

  • Vous réfléchissez à de nouvelles tournures de phrases

Puisque vous n’êtes pas influencé par des tournures de phrases françaises, vous devenez imaginatif et inventif. Par exemple, il est très difficile en français de retranscrire l’efficacité de l’anglais, qui fonctionne davantage par mots-valises. Mais cela peut tout de même vous donner des idées afin d’être aussi efficace dans une langue que dans l’autre.

Bien sûr, la langue préférentielle est l’anglais, surtout si vous écrivez des articles à propos des nouvelles technologies et du web.

Cependant, vous pouvez aussi regarder des sources germanophones, hispanophones ou autres si vous êtes à l’aise dans ces langues étrangères et que le sujet s’y prête davantage.

Et cela vous fait travailler votre niveau de langue ! 🌍

Conseil n°2 : Montrer la plus-value de l’article dès l’introduction

conseil 2

Un bon article de blog est un article différent des autres, qui apporte autre chose.

En effet, la plupart des articles sur le web se ressemblent et traitent souvent des mêmes thématiques. En réalité, ce n’est pas réellement la thématique qui importe, mais la façon dont vous la traitez.

Votre article doit donc avoir une plus-value, quelle qu’elle soit :

  • Des conseils rapides et efficaces,
  • Des chiffres éclairants,
  • Un tutoriel plus détaillé qu’ailleurs,
  • Un ton humoristique ou très professionnel,
  • L’utilisation de visuels pour mieux comprendre…

Cette plus-value est essentielle à votre article afin de rédiger un bon contenu.

Et celle-ci doit être mise en avant dès l’introduction afin de vous démarquer immédiatement de la concurrence sur le secteur et le sujet.

Par exemple, si vous écrivez un article sur l’utilisation de Canva pour créer un logo et que vous réalisez les étapes en même temps que l’utilisateur, précisez-le dans l’introduction :

Dans cet article, nous allons voir comment créer un logo facilement avec Canva, et nous allons le réaliser ensemble !”

En quelques secondes, l’utilisateur doit savoir exactement le sujet et la façon dont vous allez le traiter.


Conseil n°3 : Donner des exemples et des mises en situation

conseil 3

La mise en situation et l’exemple (comme nous l’avons fait dans le conseil n°2) sont également de bons moyens de rendre un article de blog dynamique et efficace.

Cela permet à l’utilisateur de se projeter dans la pratique et de cerner davantage la solution du problème.

Prenons l’exemple d’un article sur la création de charte graphique. Le plus efficace pour faire comprendre à l’utilisateur les étapes, débusquer les pièges dans lesquels il peut tomber et lui donner tous les conseils nécessaires est de…

Réaliser une charte graphique dans l’article.

Cela vous permet plusieurs choses :

  • De prouver vos propos et donner du crédit à vos conseils,
  • De vous mettre à la hauteur de l’utilisateur,
  • D’enrichir votre contenu grâce à vos propres expériences.

En effet, créer des mises en situation du rédacteur ou de la rédactrice permet surtout de donner du cachet à un article. En réalisant, vous-même la tâche ou en vous instruisant sur le sujet que vous traitez, vous rencontrerez les mêmes difficultés que l’utilisateur.

Vous serez ainsi à même de lui partager votre expérience personnelle et lui donner des conseils qui vous ont aidé et qui enrichissent votre contenu.


Conseil n°4 : Créer des visuels adaptés

conseil 4

Dans la même logique que le fait de donner des exemples dans son article, pensez également à créer des visuels adaptés.

Par exemple, si vous rédigez un tutoriel, pensez à inclure des captures d’écran, des schémas, des graphiques et des illustrations.

Pour illustrer et créer des visuels sur vos contenus, vous pouvez :

  • Utiliser Nimbus pour les captures d’écran

Nimbus est une application que vous pouvez épingler à votre barre de recherche Google afin de prendre des captures d’écran photo et vidéo, d’un fragment ou d’une page entière. Cela permet de capturer facilement votre écran et d’illustrer en quelques instants votre article, notamment pour un tutoriel.

  • Utiliser Canva pour les designs

Canva, c’est le design qualitatif et moderne accessible à tous. Si Canva est disponible en version payante, la version gratuite vous donne déjà accès à une multitude de contenus et de designs à personnaliser, créer et mettre à votre image. De plus, la prise en main est extrêmement rapide et permet aux plus débutants de créer des contenus qualitatifs.

  • Utiliser les banques d’images pour illustrer vos propos

Enfin, n’hésitez pas à puiser dans les banques d’images libres de droit afin d’illustrer vos contenus et donner du contexte. Une image qui illustre votre contenu vous permet également de séparer vos paragraphes et de rendre l’ensemble de votre article plus facile à lire.


Conseil n°5 : Utiliser cette méthode pour rédiger facilement

conseil 5

Enfin, créer un article de blog peut parfois être difficile et éprouvant si vous ne savez pas par où commencer.

De plus, un article de blog rédigé d’une seule traite du début à la fin peut manquer de cohérence ou de pertinence, et parfois se répéter ou s’éloigner du sujet.

Et, lorsque vous aurez terminé, vous n’aurez peut-être pas envie de le relire entièrement.

Pour pouvoir rédiger son article de blog facilement tout en restant cohérent, pertinent et qualitatif du début à la fin, voici une méthode en 6 étapes :

1. Faire ses recherches et créer un brouillon

Bien sûr, un bon article de blog commence par des recherches. Posez toutes vos idées sur votre document avant de les ranger et de les trier.

Vous pouvez également noter la question claire et précise à laquelle répond votre article en haut de la page afin de vous y référer régulièrement et de vous aider à faire votre choix.

2. Créer les titres et sous-titres de son plan

Grâce à ce brouillon, vous pouvez commencer la structure de votre article. Placez vos titres et sous-titres dans un ordre logique. Passez du temps à créer une cohérence dès la rédaction des titres pour, par la suite, pouvoir rédiger facilement.

3. Rédiger les transitions entre chaque partie

L’étape des transitions, des débuts et des fins de paragraphes est très importante pour deux raisons. Déjà, cela vous permet de vous assurer que chaque paragraphe est pertinent et ne se répète pas par rapport à un précédent. De plus, si vous devez remettre le reste de votre rédaction à plus tard, vous saurez déjà exactement ce qui doit être développé dans le reste du paragraphe.

4. Rédiger l’intérieur des paragraphes

Maintenant, place au cœur du contenu : l’intérieur du paragraphe et les développements. Si cette étape est longue et nécessite de la concentration pour être claire, elle est largement facilitée par la rédaction au préalable des débuts et fins de paragraphes. Ainsi, vous savez quels sont vos points de départ et d’arrivée.

5. Passer à l’introduction et la conclusion

Une fois que l’ensemble de votre contenu est rédigé, vous pouvez vous atteler à la conclusion et l’introduction. Faire ces deux étapes à la fin permet de rédiger des introductions et conclusions efficaces, qui reprennent vraiment les points les plus importants que vous venez de développer. 

6. Illustrer et corriger son article

Enfin, vous pouvez passer à la correction de l’orthographe et de la syntaxe ainsi qu’à l’illustration. Illustrer son contenu une fois l’avoir rédigé permet de voir visuellement si les paragraphes et les blocs de textes entre les images sont équilibrés ou non.

L’avantage de cette méthode en 6 étapes est que vous pouvez fragmenter les étapes sans vous perdre dans le fil de votre rédaction. Par exemple, vous pouvez réaliser votre brouillon et créer votre plan sur une même séance de travail.

Ensuite, vous pouvez faire une pause pour garder l’esprit éveillé et ne rédiger les transitions que lorsque vous en avez le temps.

Ensuite, l’intérieur des paragraphes, l’introduction et la conclusion se feront rapidement et seront déjà conditionnés par votre travail en amont.

Cela permet de ne pas se lasser de son article ou se déconcentrer pendant la rédaction.

Grâce à cette méthode, vous gagnez en temps et en efficacité. 💪

Vous avez désormais tous les secrets pour rédiger un bon article de blog alors, à vos claviers !

Pas de commentaires

Poster un commentaire