•  

Conseils et astuces pour vous et WordPress

conseil et astuce wordpress 6

5 conseils pour bien débuter avec WordPress

1 | Un hébergeur sachant héberger
Le choix de l’hébergeur est important et va dépendre de votre objectif. Plus vos attentes seront importantes, plus le choix d’un hébergeur spécialisé WordPress sera intéressant. Il ne faut pas négliger la vitesse, la facilité d’utilisation et le service après-vente.

2 | Je t’aime mon thème
Une étape primordiale est celle de choisir le thème d’un site WordPress. Attention à ne pas vous laisser influencer seulement par le design. Renseignez-vous sur la popularité et les fonctionnalités du thème. Restez concentré sur l’essentiel puis créez un thème enfant sur lequel vous effectuerez vos modifications.

3 | Le pilote, c’est vous
Quand WordPress et le thème sont installés, il est conseillé de se familiariser avec le tableau de bord et toutes les possibilités qu’il offre. Faites des essais, cliquez, observez. Plus vous le maîtriserez, plus votre site sera comme vous le souhaitez.

4 | La sécurité avant tout
Même si vous avez fait attention, pensez à sécuriser au maximum votre WordPress. Cela vous permettra d’éviter les virus voire le dysfonctionnement complet de votre site. Dès que vous avez commencé à personnaliser ou à entrer du contenu, faites des sauvegardes régulières.

5 | Des réglages sur mesure
Maintenant que tout est en place, optimisez WordPress pour qu’il s’adapte parfaitement à votre projet. Ces différentes manipulations porteront sur l’ajout de plugins, la structure des permaliens, tout ce qui permet de favoriser un bon référencement ou d’éviter les spams, etc.

5 astuces pour améliorer la vitesse de son site WordPress

1 | Optimiser les images
Proposer des images pour améliorer la lisibilité du texte et illustrer les propos est intéressant mais il faut réduire la taille de celles-ci. Il est aussi recommandé de choisir le bon format d’image : des images en JPG ou PNG de moins de 100 Ko devraient être une base.

2 | On cache !
Il convient de mettre en place des systèmes de cache grâce à des plugins notamment. Cela permettra au visiteur de visualiser plus vite le contenu d’une page déjà vue et du côté du site, de recevoir moins de requêtes ralentissant son fonctionnement.

3 | Choix de l’hébergeur
Il va falloir choisir un hébergement performant. L’idéal est d’investir sur un serveur dédié et pour encore plus de rapidité, chez un hébergeur spécialisé pour les sites WordPress. L’ensemble sera optimisé pour un excellent rendement.

4 | Doucement sur les extensions
La tentation est forte d’utiliser tous les plugins et extensions qui sont proposés. Le souci est que cela ralentit le site surtout quand les plugins sont gourmands en requêtes SQL. Il faut faire un choix entre fonctionnalités offertes aux visiteurs et rapidité du site.

5 | Du ménage sur le site
Les bases d’un site propre et plus alerte sont : garder un code HTML propre, pas trop de feuilles de style dispersées partout, supprimer de vieilles sauvegardes, éliminer tout ce qui n’a plus d’utilité (extensions, pages, images, vidéos, gadgets, spams, etc.).

5 conseils pour améliorer le référencement de son site WordPress

1 | Du contenu, encore du contenu
Terminé le temps où l’on pouvait remplir des pages de texte insipides remplies de mots-clés pour être bien référencé. Maintenant, il faut proposer régulièrement du contenu intéressant, utile et adapté à la cible.

2 | Un thème bien conçu
Le choix d’un thème SEO Friendly est primordial. Comme le contenu, il doit convenir aux attentes du visiteur type et ne pas se perdre en gadgets divers qui déplaisent aux moteurs de recherche.

3 | Un code optimisé
Si l’on n’est pas codeur, il est important de choisir ses thèmes en fonction des commentaires liés à la propreté et à la clarté du codage du thème envisagé. Il faut éviter les erreurs de codage, les balises non fermées, les pages 404, la duplication de contenus, etc.

4 | Un bon usage des liens
Il est primordial d’obtenir des liens entrants de sites de référence (technique du Backlink). Ces liens doivent surtout provenir de sites influents déjà bien positionnés dans le même domaine que le vôtre. La qualité des liens internes est importante aussi.

5 | Un bon choix de mots-clés
L’idéal est de ne pas chercher à se positionner sur des mots-clés trop concurrentiels ou sur des mots-clés qui n’intéressent personne. Grâce au contenu riche, la longue traîne sera elle-même puissante et naturelle. Le mot-clé choisi pour un article doit se trouver obligatoirement dans l’URL de celui-ci et si possible non dilué parmi d’autres mots inutiles.

5 conseils pour sécuriser son site WordPress

1 | Les mises à jour tu feras
Sur le panneau d’administration sont indiquées les dernières mises à jour disponibles pour WordPress, les thèmes et les extensions. Les mises à jour sont simples à faire car elles peuvent corriger des failles de sécurité. Pensez à sauvegarder avant. Voici comment faire les mises à jour WordPress en toute sécurité.

2 | Version cachée
Il est facile de voir quelle version de WordPress est utilisée par un site et les hackers savent quelles versions contiennent des failles de sécurité. Il faut donc la cacher en supprimant le fichier README.html et en ajoutant « remove_action (« wp_head », « wp_generator ») ; » dans function.php.

3 | La sécurité avant tout
Même s’il est possible de trouver des milliers de thèmes et plugins gratuits qui paraissent intéressants sur Internet, il faut être très prudent. En effet, c’est une voie d’entrée royale pour les virus.

4 | Entrée privée
Vos répertoires et fichiers ne doivent pas être accessibles facilement. Pour cela, modifiez les permissions. Passez les valeurs à 705 pour les dossiers et 644 pour les fichiers. De plus, il faut choisir un mot de passe compliqué pour l’accès administrateur pour éviter de faciliter la tâche aux hackers.

5 | Quelques conseils en vrac
Changez le préfixe par défaut (wp_) de la base de données, modifiez le nom du dossier WP-Content, masquez les erreurs de connexion, préférez un hébergeur spécialisé WordPress et faites des sauvegardes régulièrement.

5 conseils pour rester motivé chaque jour

1 | Des émotions positives
Même si vous ne vous amuserez pas toujours, il est possible d’être fier, curieux, même passionné et intéressé par ce que l’on propose, ce que l’on doit faire pour entretenir le site ou par les résultats qui en découlent. Il faut chercher le positif.

2 | Garder le cap
Se fixer des objectifs est le meilleur moyen de rester concentré et persévérant. Un superbe objectif à long terme jalonné de plus petits à court et moyen termes et la motivation restera à son maximum très longtemps. Encore faut-il ne pas les perdre de vue !

3 | Money, money !
Rien de tel pour se motiver que de monétiser son site. Cela permet d’envisager des achats plaisir ou de réinvestir pour gagner encore plus. Le fait de suivre des chiffres et de chercher la manière de gagner plus réactive sans arrêt la motivation.

4 | Don’t stay alone !
Il faut communiquer, partager et pour cela beaucoup de solutions existent : allez travailler dans un espace public, pratiquez le coworking, participez à des forums sur Internet ou à des événements en rapport avec le thème du site ou destinés aux web entrepreneurs, etc.

5 | Un emploi du temps
Il faut organiser son emploi du temps et se réserver des horaires fixes ou des plages horaires (tous les jours après le repas, pendant la sieste du petit, etc.) pour avancer sur son projet et s’y tenir. C’est le premier pas qui compte, après ça avance tout seul.

5 conseils pour la page d’accueil de votre site

1. Soigner le logo et la bannière
Ces éléments sont les premiers que l’on voit quand on arrive sur un site. Sachant qu’on a entre 6 et 16 secondes pour convaincre, il faut qu’ils soient attrayants, en adéquation avec le thème du site et si possible assez originaux pour se démarquer des milliers d’autres sites.

2. Navigation intuitive
Quand le visiteur arrive sur votre site, il veut trouver très vite ce qu’il est venu chercher. Pour cela il n’y a pas de secret, il faut qu’il sache où cliquer. N’allez pas tout réinventer  : chaque chose a sa place.

3. Le pied de page
Il est présent sur toutes les pages en général mais soignez son contenu. Il permet de ranger toutes les mentions légales et autres conditions de vente, les liens vers la page « contact » et « à propos » et ce qui semble intéressant pour le visiteur type.

4. Attention au design
Le visuel d’un site est toujours à prendre en compte. Dès la page d’accueil, on se doit de présenter un design propre, aéré et au goût du jour. Quelques images bien choisies, de bonne qualité et en rapport avec le site apportent beaucoup.

4. La curiosité à votre service
Savez-vous que la page « À propos » ou « Qui suis-je ? » est la page la plus lue après la page d’accueil ? Parmi les onglets, il ne faut pas oublier d’en placer une et bien sûr de la rédiger correctement. Se présenter est le meilleur moyen de fidéliser ses visiteurs.

5 conseils pour créer un titre accrocheur

1. Sous forme de question
Rédiger un titre sous forme de question implique le lecteur et lui donne l’impression de participer, de communiquer et d’être intéressant. Tout le monde aime donner son avis et une question déclenche le désir de lire l’article pour savoir si une intervention est pertinente.

2. Sous forme de liste
7 moyens de faire ceci, 10 raisons de ne pas faire cela, 6 exercices rapides pour… Ces titres accrochent le visiteur car il sait d’avance que l’article sera concis, efficace et qu’il en ressortira avec des outils.

3. Jouer sur le besoin vital
Tout le monde a des problèmes ou s’en découvre à la lecture d’articles dont les titres utilisent des mots comme « indispensable », « essentiel », « fondamental », « ultime », etc. Ces mots forts déclenchent le besoin de lire l’article et peuvent être inclus dans les autres formes de titre.

4. S’adresser directement au lecteur idéal
Ayez en tête votre visiteur type et parlez-lui en personne, c’est-à-dire en utilisant le « vous » plutôt que des tournures impersonnelles. Par exemple : « 3 idées pour VOTRE site » est plus puissant que « 3 idées utiles ».

5. Exposer le bénéfice
Sur Internet, la majorité des personnes cherche le moyen de régler leurs problèmes. Un titre qui annonce clairement que ce problème sera résolu devient très attirant. Par exemple : « Comment rendre vos dents plus blanches ? » ou « 3 astuces pour devenir bilingue ».

5 conseils pour augmenter le nombre d’abonnés à votre site

1. Un auto-répondeur sinon rien
Avant tout, il vous faut construire une liste d’abonnés et pour cela un auto-répondeur est indispensable. Il se chargera de récupérer les adresses et grâce à lui, vous pourrez accéder à vos visiteurs tant qu’ils resteront inscrits pour leur proposer des produits ou vos nouveaux articles.

2. Identité, s’il vous plaît !
Une bonne stratégie consiste à obliger les lecteurs à s’inscrire pour lire la suite d’un article. Si l’article est suffisamment intéressant et semble apporter la réponse ou l’information que le visiteur est venu chercher, il donnera les renseignements demandés sans problème.

3. Une récompense
Proposez un cadeau, un bonus, un avantage quelconque sur le site et bien sûr demandez l’adresse mail en échange. Ces récompenses peuvent être sous forme d’Ebooks, de vidéos, d’invitations à des webinaires, etc. ou le visiteur peut simplement être prévenu en cas de nouvel article.

4. Pour recevoir, il faut demander !
N’hésitez pas à placer des formulaires d’inscription à plusieurs endroits stratégiques de votre site. Si le visiteur n’est pas intéressé par l’un, il finira par s’inscrire à l’autre : dans la sidebar, à la fin des articles, avant d’écrire un commentaire, dans une pop-up à l’ouverture du site ou de l’article, etc.

5. Un formulaire simple
Le formulaire qui récupère les informations se doit d’être simple et concis, rapide à remplir, sans questions indiscrètes. Le visiteur fait déjà un effort en vous confiant son mail, il ne faut pas le faire fuir en lui faisant perdre son temps. Le prénom et l’adresse mail sont suffisants.

5 conseils pour obtenir plus de visiteurs

1. Du bon contenu et de la créativité
Des articles intéressants et de qualité, fondés sur des recherches ou des connaissances approfondies constituent la base essentielle pour attirer des visiteurs. La présentation du contenu doit être agréable, claire et aérée. L’information peut se faire sous formes diverses : vidéos, diaporamas, infographies, etc.

2. Écrire des articles invités
N’hésitez pas à communiquer avec d’autres personnes qui gèrent des sites en rapport avec le vôtre et qui possèdent une bonne audience. Proposez-leur de supers articles qui plairont à leurs lecteurs et génèreront du trafic sur votre site. C’est un échange gagnant-gagnant si vous savez choisir les bons blogueurs.

3. Utiliser la puissance des réseaux sociaux
D’une part, placez des boutons sociaux à des endroits bien visibles sur votre site et sous chaque article pour que les lecteurs partagent facilement. D’autre part, participez sur vos réseaux et sur les forums adéquats et envoyez régulièrement les liens vers vos articles à votre audience.

4. Optimiser le référencement
Si vous écrivez beaucoup d’articles de qualité, le référencement naturel jouera en votre faveur. Vous pouvez aussi installer un plugin qui fera l’optimisation automatique de votre site. Pensez à travailler vos liens de façon à y inclure les mots-clés.

5. Investir dans une campagne publicitaire
Il peut être intéressant de s’inscrire sur Google AdWords si votre site est déjà assez développé ou de payer de la publicité Facebook. C’est d’autant plus intéressant que le trafic sur Facebook est qualifié puisque l’on peut cibler les gens par centres d’intérêt.

Une question ? un avis ? une demande ? n'hésitez pas !